Voyage aux Pays-Bas

Le 22 mai dernier, à 6h45, les élèves de néerlandais de Mme Deboudt, de la 5e à la 3e, partaient pour Amsterdam, pour une visite de trois jours.

1ère journée

Ils commencèrent par un rondvart (tour en bateau sur les canaux), et découvrirent les façades typiques des maisons d’Amsterdam.

Ensuite, ce fut la visite du magnifique Rijksmuseum, où répliques d’anciens galions, fleurons de la Renaissance hollandaise, côtoient des œuvres magistrales, comme celles de Johannes Vermeer ou de Rembrandt.

Puis, pour clore la journée, visite du musée d’Anne Frank.

Le visiteur peut découvrir la réplique à l’identique de l’Annexe, où se réfugia Anne et sa famille.

 

Le soir, repos bien mérité à l’auberge !

2ème journée

Nos élèves partirent à la découverte de la presqu’île de Marken, avec ses maisons typiques  de pêcheurs . Une croisière sur l’Ijsselmeer ( lac de l’IJssel ou lac de l’Yssel, il est le plus important lac des Pays-Bas)  leur permit de découvrir le village de Volendam, au sud du zuiderzee.

                Nos élèves sur la strand’tje (petite plage) van Volendam

Départ ensuite pour une visite guidée du Zaanse Schans, la redoute zanoise.

Zaanse Schans est un village historique habité et doté de nombreux musées, à quelques kilomètres au nord d’Amsterdam. Il restitue de manière vivante la vie traditionnelle des 17e et 18e siècles. Zaanse Schans réunit sur un même lieu des maisons traditionnelles, des docks comme autrefois, une fonderie d’étain, une fromagerie et une ferme laitière, une épicerie à l’ancienne, des ateliers de fabrication de sabots, des moulins…

Ce fut l’occasion de déguster d’excellents fromages ! Et d’essayer des sabots très particuliers !!!

 

 3ème jour

 Ce dernier jour fut consacré à la découverte du parc De Hoge Veluwe .

Le parc national De Hoge Veluwe couvre 5 400 hectares de paysages différents. Il est constitué de magnifiques forêts, des champs de bruyère, des dunes mouvantes, des étangs et des lacs. De nombreux animaux y vivent, comme des sangliers, des cerfs, des biches et des mouflons.

La façon la plus simple de découvrir ce parc est de le faire en vélo. De Hoge Veluwe possède 40 kilomètres de pistes cyclables et 1 800 vélos que l’on peut emprunter gratuitement.

Mais ces grands vélos blancs s’avérèrent très particuliers à conduire : en effet, ils ne possèdent pas de freins !!! Il faut donc pédaler à l’envers pour le freiner, ce qui en surprit plus d’un…

 

 Et ce fut déjà le retour vers la France…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =