Echange franco-allemand Brakel-Cassel

Depuis 5 ans maintenant, les professeur(e)s d’allemand du collège « Robert le Frison » et de français de l’école « Schulen der Brede » travaillent main dans la main pour permettre aux apprenants de se rencontrer et de vivre l’amitié franco-allemande (échanges individuels, accueil de stagiaires, échanges de groupes…)

Après deux années de confinement, place aux voyages et à la découverte ! Quel bonheur de pouvoir (re)partir dans le pays pour mettre en pratique la langue apprise depuis la 6ème et de découvrir in situ tous les aspects culturels évoqués en classe.

Ce lundi 2 mai, 20 élèves germanistes du niveau 4ème ont ainsi pris la route, direction Brakel en Allemagne pour rencontrer leurs correspondants allemands, accompagnés de leur professeure d’allemand Frau Bécart (comprenez « Madame Bécart »), de M. Barois, professeur de mathématiques et de M. Deckert, professeur d’EPS. Ils étaient également impatients de retrouver leur amie Faustine, partie une semaine plus tôt chez sa correspondante Sarah. Après plusieurs semaines de discussion virtuelle avec les correspondants, il était temps de se rencontrer « pour de vrai » !

Enthousiastes, bien qu’un peu stressés à l’idée de passer plusieurs jours dans un cadre tout à fait inconnu, les 20 élèves ont été accueillis à leur arrivée par leur famille d’accueil lors d‘un moment convivial. De la retenue, de l’observation, des sourires … et des rires déjà !

Le mardi, diverses activités « brise-glace » ont permis au groupe franco-allemand de faire plus ample connaissance puis un premier projet artistique, « was uns verbindet » ( = ce qui nous lie) a été proposé afin de trouver les points communs entre les partenaires. De belles photos ont ainsi vu le jour : une langue différente certes mais des intérêts en commun finalement… ! Puis ce fut le moment de découvrir l’école (immense…!) par le biais d’un rallye et la façon d’apprendre de l’autre côté du Rhin en participant à quelques heures de cours.

Le mercredi, une visite du plus grand musée au monde consacré à l’informatique et à son histoire, le HNF-Museumsforum de Paderborn, a fait passer un bon moment aux jeunes Français : histoire des mathématiques, invention de l’imprimerie, codage, robots humanoïdes, etc… un beau et vaste musée où il y avait beaucoup de choses à voir … et à tester ! Après cela, un petit tour dans le centre-ville de Paderborn et il était temps de rentrer à l’école de Brakel pour retrouver son correspondant et passer une chouette après-midi d’activités tous ensemble à l’école.

Le jeudi fut une journée marquée sous le signe des cours, d’un rallye dans la charmante ville de Brakel et d’un projet européen « Facetten » (à base de pièces de puzzle assemblées) pour illustrer nos deux pays. Il fallait pour cela choisir un aspect de la culture et la transposer en dessin… de la nourriture à la musique, en passant par les monuments pour citer quelques exemples.

La soirée culturelle KulTurm / erzähl mir Europa ! (= raconte-moi l’Europe) de cette dernière soirée en Allemagne fut l’occasion de clore cette très belle semaine : chants de la « Vokalklasse » (= la classe vocale), exposition d’œuvres réalisées par les élèves de l’école, morceaux présentés par la « Bläserklasse » (= la classe d’instruments), discours sur le thème de l’Europe, témoignages poignants de jeunes réfugiés ukrainiens arrivés à l’école, mais aussi présentation de nos projets, mis en valeur par un duo de choc : Marion et sa correspondante Hannah très enjouées à l’idée de montrer au public présent à quel point elles étaient sur la même longueur d’onde…

Fin du séjour … :'( Que de larmes versées le samedi matin au moment de se dire au revoir !

Au revoir, oui, et pas adieu car mi-juin, nos correspondants nous rendront visite à Cassel, pour notre plus grande joie ! 

Laissons à présent la parole à Anélia pour nous donner son ressenti sur cette semaine en Allemagne :

« La semaine était extraordinaire, j’ai adoré ce voyage. Les allemands sont très gentils et surtout très généreux. J’ai beaucoup aimé les cours là-bas, leur mode de vie est beaucoup mieux que le nôtre je trouve. Les repas étaient également excellents, et personnellement, ma famille très gentille et accueillante . J’y retournerai un jour c’est sûr 😉 Le voyage m’a permis de beaucoup progresser en allemand, surtout au niveau de la compréhension orale. Je ne pensais pas qu’on pouvait s’attacher autant à une personne en si peu de temps. La ville où j’étais été très belle aussi, l’école très très grande.
Je suis partie de chez moi souriante avec des cadeaux pour la famille, je suis revenue pleine à craquer de cadeaux en pleurant tellement la séparation avec ma correspondante a été compliquée. J’ai hâte de la revoir en juin 😉 »

Es lebe die deutsch-französische Freundschaft !

Vive l’amitié franco-allemande !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.